En quoi consiste la chirurgie cranio-faciale ?

Publié le : 25 mars 20214 mins de lecture

La chirurgie a connu une évolution certaine tout au long des années passées, avec un perfectionnement tant au niveau des techniques qu’au niveau des découvertes scientifiques. Il en est de même en termes de chirurgie cranio-faciale. Cette procédure qui se déroule au niveau du crâne et du visage a en effet connu au fil des années une évolution certaine en termes de techniques d’opération, mais aussi en termes d’amélioration des procédures. Quoi qu’il en soit, la chirurgie cranio-faciale est, certes, une procédure compliquée, mais elle améliore grandement la qualité de vie de ceux qui y ont eu recours.

Délimitation de la chirurgie cranio-faciale

La chirurgie cranio-faciale se définit comme la chirurgie thérapeutique des malformations relatives au crâne et à la face. Toute reconstruction ou remodélisation des malformations se rapportant au crâne et à la face relève donc de ce type de chirurgie. Inventées sous l’impulsion du Docteur Paul Tessier, ces techniques ont été améliorées en France par le docteur Daniel Marchac. Cela a permis de propulser la France au rang des leaders mondiaux en termes de chirurgie cranio-faciale. Ce type d’opération est réalisé sur un pourcentage plus important d’enfant que d’adulte, sûrement en raison des malformations plus nombreuses et plus faciles à redresser à un âge plus jeune.

Les différents types de procédures entrants dans la classification de chirurgie cranio-faciale

Dans la catégorie des chirurgies cranio-faciale, on peut retrouver la canthoplastie et la canthopexie. Ce sont des interventions qui ont pour but de déplacer et fixer les coins des yeux à l’os orbitaire. Ce type de chirurgie prend aussi en charge la restauration palpébrale qui consiste à réparer les faces paralysées qui sont responsables des préjudices esthétiques, mais aussi des complications fonctionnelles. La chirurgie cranio-faciale peut aussi prendre en charge les craniosténoses qui sont le produit d’une fusion prématurée de sutures crâniennes provoquant une malformation du crâne. Ainsi, la chirurgie cranio-faciale prend en charge plusieurs types de malformations, allant à l’affaissement d’un œil à la déformation du crâne.

Les malformations les plus communes traitées par la chirurgie cranio-faciale

Il existe plusieurs malformations qui sont habituellement traitées par une chirurgie cranio-faciale. Parmi celles-ci il y a par exemple le syndrome d’Appert qui se traduit par l’existence de visage creux et des orbites obliques. Il y a aussi l’hypertélorisme qui se manifeste par l’existence d’orbites très écartées, ou encore le syndrome de Crouzon qui confère au visage une apparence de gargouille. Autant de malformations qui peuvent se manifester dès l’enfance ou plus tard à l’âge adulte, mais qui sont dorénavant traitables par chirurgie.