Médecine esthétique : les soins esthétiques peuvent-ils être pris en charge par la Sécurité Sociale ?

Publié le : 25 mars 20214 mins de lecture

La Sécurité Sociale demeure le garant des milliers de travailleurs dans le domaine de la santé. Bénéficier d’un remboursement à chaque problème de santé nécessitant un soin médical. Il reste à savoir si les traitements dans le cadre de la médecine esthétique pourraient faire partie des actes médicaux remboursés.

Les conditions générales de la Sécurité Sociale

La Sécurité Sociale rembourse principalement les soins thérapeutiques. Il s’agit des prescriptions de la part d’un médecin ou d’un professionnel de la santé agréé dans le domaine de la médecine légale. Chaque assuré profite d’un pourcentage de la facture payée auprès d’un hôpital ou d’un centre médical pour différentes prestations : consultation médicale, délivrances de médicaments, pansements, soins dentaires, etc. Une prise en charge plus intéressante est accordée aux adhérents d’une mutuelle santé.

Pour des cas exceptionnels qui vous obligent à faire recours à la médecine esthétique, demandez conseil auprès de la Sécurité Sociale et de votre mutuelle santé. Certaines situations peuvent être étudiées suivant les consignes du médecin traitant du malade.

Les assurances proposées pour les soins esthétiques

La médecine esthétique ne concerne pas forcément la transformation du corps ou du visage. Elle inclut les soins de régénération nécessaires pour la santé de la peau. Par exemple, l’injection de sérum de rajeunissement sur la partie des yeux chez Phoenix Esthetic peut être remboursée lorsque les paupières tombantes du concerné commencent à perturber sa vue. De même, lorsque l’assuré s’est brûlé, la médecine esthétique pourrait avoir des solutions efficaces.

Préparez une somme considérable si vous envisagez de faire recours à une chirurgie esthétique pour des raisons qui n’affectent pas votre santé. Vous aurez à payer de votre propre poche le coût de l’intervention chirurgicale, les médicaments nécessaires et les dépenses liés aux déplacements.

Le remboursement d’une chirurgie réparatrice

La Sécurité Sociale peut accorder un remboursement lorsqu’une partie du corps du patient requiert obligatoirement des actes réparateurs. Il en est de même pour une mutuelle santé. Pour commencer, la consultation médicale reste remboursée lorsque le patient rejoint un spécialiste de la médecine esthétique suivant l’avis de son médecin traitant. Une prise en charge sera au rendez-vous si l’intervention assure la survie du malade. Une étude de cas sera établie dans les meilleurs délais.

Afin de bénéficier d’une prise en charge intéressante, souscrivez à une complémentarité santé. Découvrez les offres proposées par les enseignes d’assurance santé de votre région. Les prestations les plus avancées peuvent inclure le remboursement de certains actes médicaux liés à la médecine esthétique.